Second œuvre

Second oeuvre

 
 
 En architecture et en construction, le second œuvre ou œuvre léger est ce qui n'est pas du gros œuvre fournissant la  structure de l'ouvrage. C'est-à-dire tout ce qui ne concourt pas à la reprise des efforts subis permanents (les charges  reçues  par la construction et son poids propre) ou efforts temporaires (vent, séismes, etc.): ce qui ne concourt pas à la  solidité, à la  stabilité de l'édifice.

 Le second œuvre est fait par tous les corps de métiers intervenant (sauf exception) à la suite du gros œuvre, afin d’achever,  d’aménager et d’équiper l'ouvrage.

Le second œuvre est censé avoir une durée de vie inférieure à celle de la structure et il faut habituellement procéder régulièrement à sa rénovation au cours du temps (une usure hors structure).

  • Charpente légère non porteuse d'étage
  • Couverture de toit
  • Enduits de façade
  • Bardage remplissage de façade
  • Menuiseries de portes et fenêtres intérieures et extérieures
  • Escaliers et mezzanines rapportés non intégrés à la structure porteuse
  • Isolation thermique et acoustique
  • Cloisons séparatives non porteuses
  • Plafonds
  • Revêtement immobilier mural et de sol, parquet et enduits spéciaux au sol
  • Électricité, courants forts, courants faibles - téléphonie
  • Plomberie amenée d'eau, conduits sanitaires et de descente d'eaux pluviales
  • Équipement en mobilier des cuisines, salles de bain et sanitaires
  • Chauffage et conduites de carburant gaz, fuel...
  • Fumisterie cheminées et chemisage
  • Climatisation
  • Ventilation Mécanique Contrôlée
  • Ascenseurescalier mécanique
  • Éléments de sécurité incendie, trappes de désenfumage, extincteurs, blocs secours
  • Pompes de relevée d'eau (inondante), surpresseurs de rétablissement de pression d'eau aux étages hauts

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Second œuvre de Wikipédia en français (auteurs)